Simulation


Retour

L’immobilier, un investissement privilégié par les Français

L’immobilier, un investissement privilégié par les Français
Partager

L’investissement immobilier demeure une option largement répandue chez de nombreux Français. Les sondages révèlent que les raisons de ce choix sont variées, et les jeunes (18-34 ans) arrivent en tête de l’enquête avec environ 66% de réponses favorables.

Investissement immobilier : des raisons diverses selon le profil

Des enquêtes réalisées, il ressort que 26% des Français interrogés souhaitent investir dans l’immobilier afin d’acquérir leur résidence principale. Pour sa part, l’investissement locatif séduit environ 20% des personnes sondées, tandis que 13% de ces personnes seraient tentées par l’achat d’une résidence secondaire. Les jeunes adultes sont les plus intéressés par l’investissement immobilier (66%). Ils sont suivis par la catégorie des 39-49 ans (59%), puis viennent les 50-55 ans (49%). Hormis les motivations d’ordre général, les personnes qui souhaitent réaliser un investissement immobilier sont d’autant plus séduites par les avantages de la pierre. Le plus grand nombre précise d’ailleurs qu’elle représente un investissement concret, mais surtout rentable. Par ailleurs, les raisons financières ne sont pas en marge de cette enquête : le livret d’épargne récolte environ 11% des avis, alors que la bourse en recense 6%, et que l’assurance vie compte pour 9%. D’un autre côté, certains Français souhaitent investir dans l’immobilier pour se constituer un patrimoine ; d’autres, pour disposer d’un revenu supplémentaire ou encore pour défiscaliser leurs revenus.

Des freins à l’investissement immobilier ?

Bien qu’elles soient disposées à investir dans l’immobilier à moyen ou à court terme, les personnes sondées admettent toutefois avoir certaines inquiétudes. En général, le processus est jugé complexe et les Français reconnaissent qu’il est préférable de se faire accompagner par un expert en immobilier pour lancer leur projet plus sereinement. Les autres inquiétudes sont par exemple: la crainte de ne pas pouvoir réaliser un investissement sans apport ; les difficultés d’obtention de prêt ; les factures de rénovation et les risques concernant l’investissement locatif. La maîtrise des aspects légaux, fiscaux et financiers est donc un préalable jugé indispensable pour chaque investissement.

Contactez-nous

Nos Partenaires

Kaufman & Broad
Acantys
Saint-Agne Immobilier
Urbat
Stradim
Green City
LP Promotion
ACP
Carrere
Crédit Agricole
Icade
Vinci
EDIFICO
Groupe Société Générale
Belin L'immobilier