Simulation


Retour

Immobilier neuf : la durée des prêts atteint un record historique

Immobilier neuf : la durée des prêts atteint un record historique
Partager

Pour inciter les primo-accédants et les investisseurs à emprunter plus, la durée des prêts immobiliers s’allonge aujourd’hui plus que jamais. Cette tendance se justifie d’une part par l’augmentation du coût de l’immobilier ces dernières années, et d’autre part, elle serait liée à la diminution des aides en matière d’achat immobilier.

Des crédits immobiliers de plus longue durée

Les crédits immobiliers de courte durée sont beaucoup moins répandus depuis quelques années : de manière générale, on observe plutôt des emprunts avec des durées de remboursement de plus en plus longues. La durée des crédits fonciers atteint fréquemment 20 ans (notamment pour l’immobilier ancien) ou 25 ans (surtout en ce qui concerne l’acquisition de logements neufs).

En temps normal, pour maximiser l'effet de levier du crédit, vous empruntiez avec peu ou pas d'apport personnel et sur une durée longue, généralement plus de vingt-cinq ans, afin de diminuer le montant de vos mensualités. Les recommandations du Haut Conseil de stabilité financière (HCSF) restreignent la durée de prêt à vingt-cinq ans et le taux d'endettement à 33 %. Dans le neuf, vous serez limité à un seuil de vingt-trois ans, auxquels s'ajoutent deux ans de différé d'amortissement. La règle de calcul du taux d'endettement est également moins favorable.

Peut-on s'affranchir de ces critères ?

Les recommandations autorisent les banques à y déroger pour 15 % de leur production de crédits. Cette marge de manœuvre est essentiellement réservée aux primo-accédants. Quelques établissements acceptent toujours des dossiers jusqu'à 38 % de taux d'endettement, mais à certaines conditions : un apport personnel d'environ 10 %, le rapatriement de votre épargne et une longue ancienneté professionnelle. (source : Paris Match).

Pourquoi les banques allongent-elles la durée de leurs prêts ?

Il est important de préciser que les personnes qui ont recours à un emprunt immobilier de longue durée sont généralement les primo-accédants et les jeunes ménages qui souhaitent se constituer un patrimoine immobilier afin de se mettre à l’abri. Pour faire baisser les mensualités, la solution la plus simple est tout simplement d’allonger la durée du crédit. De même, avec l’encadrement plus strict de l’aide immobilière (limitation du PTZ et suppression de l’APL), il devenait urgent de trouver de nouveaux moyens pour garantir la solvabilité des emprunteurs.

 

Contactez-nous

Nos Partenaires

Kaufman & Broad
Acantys
Saint-Agne Immobilier
Urbat
Stradim
Green City
LP Promotion
ACP
Carrere
Crédit Agricole
Icade
Vinci
EDIFICO
Groupe Société Générale
Belin L'immobilier