Simulation


Retour

Simplification de l’éco-PTZ en fin d’année

Simplification de l’éco-PTZ en fin d’année

Prévu pour accompagner les propriétaires dans leurs travaux d’amélioration énergétique, l’écoprêt à taux zéro devrait se maintenir jusqu’en décembre 2023. Le ministère de la Transition écologique a également prévu une simplification du processus d’obtention de ce prêt afin de soutenir les projets d’isolation et aider les propriétaires à atteindre un excellent niveau de performance énergétique.

Une prochaine simplification des démarches

D’ici au dernier trimestre de l’année 2022, les démarches pour obtenir un éco-PTZ seront certainement assouplies, avec une bonne nouvelle pour les ménages qui désirent effectuer des travaux de rénovation énergétique éligibles à une aide MaPrimeRénov. Le ministère de la Transition écologique a en effet annoncé que les changements prévus leur permettront de bénéficier beaucoup plus simplement d’un éco-PTZ pour financer leur reste à charge. Les vérifications seront mutualisées, et le dossier à fournir par le demandeur à la banque en sera ainsi allégé.

Il faut en effet noter que pour l’heure, le demandeur d’un écoprêt doit fournir différentes pièces justificatives à sa banque. Il s’agit notamment de formulaires signés par les entreprises devant réaliser les travaux, des différentes factures et des devis. Ces documents doivent être identiques à ceux contrôlés par l’Anah pour l’octroi du crédit MaPrimeRénov. Une mutualisation des vérifications devrait alors permettre aux ménages d’accéder plus rapidement à l’emprunt et de réaliser leurs travaux sans délai.

Comment obtenir un écoprêt à taux zéro?

L’éco-PTZ est un dispositif mis en place afin d’aider à l’amélioration énergétique au sein des logements. Les travaux d’amélioration énergétique sont par exemple l’isolation thermique de la toiture ou des combles, le remplacement des portes et fenêtres ou encore l’installation d’un double vitrage. L’éco-PTZ est semblable à tout prêt bancaire, à la différence qu’il n’est pas accompagné d’intérêts. De même, son obtention n’implique pas de conditions de ressources. En revanche, il doit servir uniquement à financer notamment la fourniture et la pose de matériaux isolants. Pour en bénéficier, le demandeur doit occuper le logement à titre de résidence principale. Les propriétaires bailleurs peuvent par ailleurs demander un éco-PTZ à condition que le bien concerné soit loué à titre de résidence principale et que sa construction ait été achevée depuis au moins deux ans.

Contactez-nous

Nos Partenaires

Kaufman & Broad
Acantys
Saint-Agne Immobilier
Urbat
Stradim
Green City
LP Promotion
ACP
Carrere
Crédit Agricole
Icade
Vinci
EDIFICO
Groupe Société Générale
Belin L'immobilier